Un site e-commerce pour vendre plus rapidement

Le monde en ligne est un secteur encore peu mâture. Les changements technologiques sont constants et les nouveaux commerces en ligne répondent aux nouvelles nécessités. On peut différencier le type de e-commerces en fonction des revenus générés ou de la façon dont a lieu l’échange entre l’acheteur et le vendeur :

Boutique en ligne disposant de ses propres produits : c’est la première chose à laquelle on pense quand on pense au e-commerce. Les mêmes caractéristiques qu’une boutique physique, dans une version en ligne.

Dropshipping : pour le client, il semble s’agir d’un e-commerce normal. La différence vient du fait que c’est un tiers qui envoie le produit, et non pas le vendeur. Pour en savoir plus sur le dropshipping, nous vous conseillons de lire notre guide complet consacré au dropshipping (en français).

E-commerce d’affiliation : les commerces d’affiliation vont plus loin encore que le dropshipping. Dans ce cas, non seulement la boutique n’envoie pas le produit, mais la vente n’a pas lieu sur sa plateforme. Le e-commerce redirige le client vers une autre boutique qui lui paie une commission une fois la vente conclue. L’affiliation avec Amazon est la plus fréquente.

Adhésion : ce type de e-commerce cherche à ce que ses clients effectuent des achats récurrents. Le moyen privilégié pour les obtenir est à travers d’un abonnement périodique (hebdomadaire, mensuel, trimestriel, etc.).

Marketplace : une marketplace est une boutique regroupant plusieurs boutiques. Il s’agit d’un site web sur lequel différents vendeurs proposent leurs produits.

Services : un e-commerce ne vend pas forcément des produits. Formations, conseils, coaching et, de manière générale, tout temps échangé contre de l’argent. C’est une bonne option viable pour commencer sans prendre de risque.

Créer un site e-commerce pour son entreprise permet de vendre n’importe quand sur internet. Selon le secteur d’activité de l’entreprise et ses objectifs, il va permettre d’augmenter le chiffre d’affaires.

Comme nous l’avons vu précédemment, les avancées dans ces secteurs sont quotidiennes, et de nouveaux types de commerces électroniques voient constamment le jour. Nos administrateurs systèmes et développeurs Web répondent aux besoins spécifiques de votre activité en favorisant l’échange à la rapidité, de plus, vous bénéficier de formation à la gestion de votre boutique.

Internet regroupe aujourd’hui plus de trente-sept millions d’internautes Français, il y a donc de fortes chances que votre clientèle cible navigue sur le Web. De plus, si vous avez une zone de chalandise locale ou nationale, avec un bon travail de contenu, vous pourrez cibler des gens dans votre zone géographique d’opération.

Le prix d’un site e-commerce dépend de nombreux paramètres : nombre de pages, fonctionnalités demandées, prestations supplémentaires, système de gestion de contenus utilisé… Le prix de nos sites e-commerce débute à 1 700 euros TTC pour 5 pages environ, mais le prix moyen des sites de nos clients est de 2 500 euros TTC incluant une prestation graphique davantage personnalisée

Répondre

We respect your privacy and will not publish your personal details.